Technicien de maintenance électricité


© Esma
Le technicien de maintenance électricité aéronautique garantit le bon fonctionnement du système électrique de tout ou partie d’un aéroport, de l’architecture électrique de l’avion, mais également des composants électroniques.

Missions


• Mettre en œuvre de procédures de maintenance préventive et corrective
• Réparer et remplacer les éléments défectueux ou désuets
• Contribuer à l’installation de nouveaux équipements ou composants électriques
• Contrôle régulièrement les installations en présence
• Rédiger périodiquement et quotidiennement des rapports d’activités
• Participer aux activités qui se rapportent aux études et au développement d’un projet

Compétences


• Parfaite connaissance des architectures électriques des aéronefs et des bâtiments aéroportuaires, ainsi que des évolutions techniques dans le domaine électronique et informatique
• Excellente maîtrise des outillages de maintenance et d’entretien
• Rapidité et excellence dans la recherche de solutions techniques adaptées

Formations


Le postulant au métier de technicien de maintenance électricité doit justifier d’un diplôme de Bac Pro, filière électrotechnique ou électromécanique. Un Bac +2 dans le secteur des systèmes électriques aéronautiques, un BTS ou un DUT l’aidera également à mettre toutes les chances de son côté.

Salaire


En débutant dans sa carrière, le technicien de maintenance électricité peut espérer gagner jusqu’à 2500 euros bruts par mois.

Évolutions de carrière


S’il est compétent et appliqué, le technicien de maintenance électrique peut très bien devenir Chef d’équipe, voire occuper un poste de Chef de projet, en 5 ou 6 ans. Il peut également se tourner vers les fonctions liées à la Recherche, ou suivre une formation en Ingéniorat. Enfin, pour obtenir plus rapidement un poste de cadre, la VAE est vivement recommandée.

Autres appellations


• Technicien maintenance électrique
• Technicien installation et maintenance électrique