Responsable maintenance aéronautique


© Rolls-Royce
Officiant au sein d’une entreprise, le Responsable maintenance aéronautique supervise et gère la maintenance, l’amélioration des équipements de production ainsi que la mise en conformité de ceux-ci à l’évolution des processus de travail ou des nouvelles technologies. Il intervient également dans la conception de nouvelles installations.

Missions


Le Responsable maintenance peut avoir différentes attributions, en fonction de la taille et du domaine d’activité de son entreprise :
• Organiser et planifier le travail de maintenance
• Prévoir les évolutions technologiques
• Vérifier les interventions de maintenance
• Gérer le budget de maintenance

Compétences


• Sens de l’organisation et de l’anticipation
• Maîtrise des techniques et des technologies de l’entreprise
• Connaissances des normes internationales en termes de Qualité, de Sécurité et d’Environnement
• Maîtrise des logiciels de GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur)
• Capacités à analyser avec méthode et à résoudre des problématiques d’ordre technique

Formation


Le poste de Responsable de maintenance est accessible avec un diplôme de BTS en Conception et réalisation de systèmes automatiques, ou un BTS en Maintenance des systèmes ; ou bien, après des formations professionnalisantes comme le DUT ou la Licence Pro délivrée par des écoles d’ingénieurs généralistes.

Salaire


En France, le responsable maintenance gagne 3 300 à 7 500 euros bruts par mois, en fonction des acquis, de l'expérience et de la taille de l'entreprise.

Évolution de carrière


L’expérience et l’ancienneté pourront conduire le Responsable maintenance à un poste plus évolué, tel que celui de Directeur technique, de Responsable assurance qualité, de Responsable HSE ou de Responsable méthodes.

Autres appellations


• Responsable du service maintenance
• Responsable service technique
• Responsable maintenance process
• Chef du service maintenance.